Articles

Newsletter March 2014 French version

 

 
mail
logo banner  
LANDLIFE NEWS 6 – MARS 2014  
                                                        
      Congrès Européen : programmé à Barcelone,
du 5 au 8 Novembre 2014
 


Land: Quality of Life. Premier Congrès Européen sur l'Intendace du territoire. Réservez la date!

 
   
Le projet LandLife organise le premier congrès européen sur l'intendance du territoire sous le thème Land: Quality of Life. Il se tiendra dans les locaux de la Cosmocaixa à Barcelone du 5 au 8 novembre 2014.
Le congrès s'est fixé comme objectif de faciliter le dialogue et de contribuer à trouver un équilibre durable entre les différentes activités humaines et la nécessité de préserver l'environnement, et ce en montrant le rôle important que peuvent tous jouer les propriétaires fonciers, les usagers, les organisations publiques ou privées et la société civile dans la conservation de la nature et de la biodiversité.
Grâce à la rédaction et la signature de la Déclaration de Barcelone sur l'Intendance du Territoire, le congrès a l'ambition de contribuer au développement futur de l'intendance à la fois aux niveaux régional et européen.
Durant ce congrès, des experts et de nombreux acteurs de l'intendance (institutions publiques, organisations privées, ONGs, propriétaires fonciers, usagers, etc.) pourront apprendre des expériences de chacun, discuter des différentes perspectives offertes par l'intendance du territoire et proposer de nouvelles idées et des améliorations possibles pour sa mise en oeuvre comme outil de conservation de la nature. Ce sera également l'occasion de présenter de nombreux exemples de bonnes pratiques et autres études de cas.
Ateliers, tables rondes, présentations de posters et de films ainsi que des espaces de travail dédiés aux échanges entre congressistes... De nombreuses activités sont prévues pour faciliter les échanges d'expériences et le partage de connaissances entre les participants, toutes en lien avec les différents thèmes du congrès :
λ    Intendance du territoire et politiques sectorielles européennes ;
λ    Mise en oeuvre technique de l'intendance du territoire ;
λ    Travail en réseau et implication des parties-prenantes et des citoyens dans l'intendance du territoire ;
λ    Financement de l'intendance du territoire ;
λ    Communication autour de l'intendance du territoire ;
λ    Soutien de l'innovation dans l'intendance du territoire.
Enfin, la journée du 8 novembre sera entièrement consacrée à la visite de sites où l'intendance du territoire a été mise en oeuvre.
Il ne vous reste donc plus qu'à retenir la date ... et à vous faire le porte-parole de l'Intendance du Territoire !
Pour plus d'informations sur le Congrès “Land: Quality of Life”, vous pouvez vous rendre sur le site Internet dédié.


 
 
 


"Fréquence Grenouille" a 20 ans !

 
   
En France, la 20ème édition de " Fréquence Grenouille " a débuté le 1er mars dernier, portée par les Conservatoires d'espaces naturels et Réserves Naturelles de France.
Comme chaque année entre le 1er mars et le 31 mai, des centaines de visites, chantiers, conférences, expositions et activités pour les enfants sont organisées partout en France pour faire découvrir au public les zones humides et leurs habitants (grenouilles, crapauds, tritons...).
Cet événement est également l'occasion de montrer l'utilité de l'intendance du territoire pour protéger et gérer ces habitats fragiles.
Toutes les activités ainsi que les informations logistiques les concernant (lieux, dates, heures ...) sont consultables sur une carte interactive en ligne ici: http://www.reseau-cen.org/FrequenceGrenouille2014/map.html.
Une dernière chose à faire avant de vous y rendre... Sauter dans vos bottes !
Pour en savoir plus sur "Fréquence Grenouille" : http://www.reseau-cen.org/les-operations-nationales/frequence-grenouille

 

female cialis over the counter from Australia
 
 
 

LandLife a participé à un atelier sur l'éco-tourisme à Kotor (Montenegro)

 
   
Le Centre d'Activitat Regional per a la Producció i Consum Sostenible (SCP/RAC) et le Centre d'Activitat Regional per a Àrees Protegides (RAC / SPA), ont organisé, en collaboration avec le Ministère monténégrin pour le Développement Durable et le Tourisme, un atelier de trois jours sur l'éco-toursime à Kotor (Montenegro) du 30 janvier au 1er février 2014.
L'objectif était de contribuer à la création d'une Stratégie Nationale pour la Gestion Intégrée de la Zone Littorale et d'identifier des opportunités de développement durable pour la très fragile micro-région dîte des "Bouches de Kotor" (Boka Kotorska).
Des experts originaires de différents pays européens, spécialistes de l'éco-tourisme, de l'économie verte, des écosystèmes littoraux et marins et de la réduction des pollutions ont partagé leurs expériences et bonnes pratiques. Des actions et stratégies spécifiques ont également été définies afin que l'éco-tourisme soit mieux identifié comme un levier d'action possible pour un développement durable.
L'une des études de cas, présentée par Xavier Sabaté d'Espai TRes (http://www.landstewardship.eu/cost-of-cialis-5-mg/), était l'initiative d'éco-tourisme Viu la Terra- Tourisme "Nature" (http://www.viulaterra.cat/ca/) développée par XCT, le réseau d'intendance du territoire en Catalogne. Son objectif est de sensibiliser à la nature un public qui ne l'est pas ou peu en organisant, en collaboration avec des entités d'intendance, des activités touristiques dans des espaces naturels qui bénéficient d'accords d'intendance.
Le projet LandLife a également été présenté durant l'atelier et plusieurs exemplaires du Manuel Européen sur l'Intendance du Territoire ont été distribués à l'assemblée, comme outil permettant de mieux comprendre les bénéfices de l'intendance du territoire pour développer les initiatives d'éco-tourisme. JH

female cialis over the counter from Australia
 
 


Un guide des très complet pour la gestion durable des lagunes

 
   
Le projet européen Life+ "LAG'Nature" (http://www.lifelagnature.fr/) a pris fin en décembre 2013. Ces cinq années de mise en oeuvre ayant été très riches en expériences, un guide a été publié (en français et en anglais) pour en faire bénéficier tous les acteurs concernés par les lagunes et les habitats littoraux.
Le projet LAG'Nature avait pour objectif principal de créer un réseau de sites démonstratifs lagunaires et dunaires sur le littoral méditerranéen français, dans la région Languedoc-Roussillon.
Avec 45% de la surface des lagunes en France, cette région a une forte responsabilité dans la préservation et la restauration de ces milieux qui contribuent à l'équilibre physique et écologique du littoral dans son ensemble.
Les principales actions pour atteindre cet objectif étaient :
●    mener des actions demonstratives (pour l'amélioration de l'état de conservation de ces habitats) ;
●    engager des actions collectives "supra-site" coordonnées et cohérentes sur 5 sites pilotes (gestion de la fréquentation, lutte contre les espèces envahissantes, éducation) ;
●    évaluer l'impact des actions démonstratives mises en oeuvre ;
●    favoriser une gestion et une préservation à long terme de ces habitats;
●    démultiplier et diffuser les résultats positifs obtenus.
Pour valoriser toutes ces actions, le projet LAG'Nature a donc réalisé un guide pour la gestion durable des lagunes. Publié en novembre 2013, il rassemble tous les outils créés et mis en oeuvre par le projet, et pour chacun d'entre eux, détaille les réussites, les difficultés et les astuces aussi bien que les informations logistiques utiles (coûts, agendas...).


LandLife fait partager l'expérience catalane d'intendance des milieux marins à Londres

 
   
Le projet LandLife a participé à un atelier sur l'intendance des milieux marins organisé par le projet Vectors (http://www.marine-vectors.eu) le 5 janvier dernier à Londres. Il était représenté par un membre du groupe d'intendance des milieux marins de XCT, le réseau l'intendance du territoire de Catalogne.
Vectors a pour but d'améliorer notre compréhension de l'influence des facteurs environnementaux et anthropiques sur les écosystèmes marins, aujourd'hui et dans l'avenir. Le projet s'interesse aux espèces envahissantes, aux épidémies et aux changements dans la distribution et la productivité de la pêche, et ce dans un contexte de pressions variables comme le développement des énergies renouvelables en mer, le changement climatique ou l'acidification des océans.
Le groupe d'intendance des milieux marins d'XCT (http://www.xct.cat/ca/grupsdetreball/gtcm_qui_som.html) est coordonné par SUBMON (www.submon.org/en/), une organisation d'intendance qui propose des services environnementaux en lien avec la conservation, l'étude et la sensibilisation aux milieux marins. C'est donc SUBMON qui a participé aux sessions de travail en s'appuyant sur l'expérience du groupe avec les acteurs de la mer en Catalogne.
Il a également été fait mention du projet LandLife et des exemplaires du Manuel Européen sur l'Intendance du Territoire ont été distribués aux participants de la session.

Intendants du territoire

 
   
Une nouvelle étude de cas islandaise a été ajoutée sur la carte de partage d'expériences du site LandLife !
"Les agriculteurs soignent leurs terres" est un projet du Service Islandais de Conservation des Sols (SCS).
Description
Au cours du dernier millénaire, l'Islande a perdu environ la moitié de la couverture végétale et la majeure partie de ses boisements, et ce sous l'action combinée d'un usage intensif des ressources (déforestation, pâturage) et de conditions naturelles très rigoureuses. La végétation a été remplacée par des étendues stériles et les sols riches ont totalement disparus dans de nombreux secteurs. La restauration de ces écosystèmes perdus est une lourde tâche qui requiert les efforts conjoints de tous les acteurs.
Approche
L'objectif à long terme étant de faire des usagers les vrais gardiens et gestionnaires de ces terres, un nouveau programme participatif pour la re-végétalisation a été lancé en 1990, sous le nom de "Les agriculteurs soignent leurs terres". Ce programme est supervisé par le SCS et les pré-recquis y participer sont de posséder des terres dégradées nécessitant une re-végétalisation ainsi que de s'engager à les exploiter de manière durable.
Ce programme coopératif a pour but de travailler avec les agriculteurs/propriétaires pour re-végétaliser les terres dégradées, stopper le processus d'érosion et ainsi regagner des terres arables. Il est basé sur une approche de partage des coûts dont 25% sont pris en charge par les agriculteurs islandais. Les participants reçoivent des subventions pour acheter des fertilisants, et des semences leur sont distribuées lorsque c'est nécessaire. La plannification de la restauration étant menée par les agriculteurs eux-même, ils peuvent ainsi mesurer tout le sens de leur rôle dans l'intendance du territoire.
D'un côté, les agriculteurs contribuent donc au projet par la mise à disposition de leur temps de travail, de leurs machines, de leurs compétences et par la prise en charge d'une petite partie des coûts de matériel tandis que de l'autre le SCS leur permet d'acheter des fertilisants et leur assure un appui technique dans la mise en oeuvre et le suivi grâce à son personnel spécialisé. Ce système coopératif a été un véritable succès. Les agriculteurs participants se sont beaucoup impliqués dans le développement de nouvelles méthodes en collaboration avec des spécialistes de la conservation et de la restauration des sols, et ont permis de grandes avancées des connaissances dans ces domaines.
Pour en savoir plus sur ce projet innovant, retrouvez toutes les informations dans la rubrique "LandLife Share Experiences": http://landstewardship.eu/it/inspiration/share-experiences ou sur http://www.land.is/english/


 
 
 


 
--- Le Congrès Européen sur l'Intendance du Territoire : du 5 au 8 november 2014, Cosmocaixa, Barcelone


  

 
 
     
--
- subscriptionfacebooktwitter  
--
  You received this message because your email address is on our mailing list.

Best LIFE Information project

best life

The LANDLIFE project (LIFE10 INF/ES/540) will be awarded one of the 5 best LIFE Information projects 2015.

LIFE

LIVE

LandLife (LIFE10 INF/ES/540) has been made possible by the European Commission’s LIFE programme. For more information, please visit http://ec.europa.eu/environment/life/